Actualités : Qwanturank, une guerre SEO sans merci sur Qwant

Actualité Qwanturank

Concours de référencement (SEO content)

Depuis le 2 décembre 2019 se joue sur la toile Française un concours de référencement internet, au doux nom de code Qwanturank, et où les référenceurs francophones sans invités à se battre afin d’obtenir de l’argent.

Les premières places sont chères et les gains sont de 20 000 € pour la première, 15 000 € pour la seconde, 8000 € pour la troisième, 5000 € pour la quatrième, 2000 € pour la cinquième et rien pour les autres, hormis la gloire d’être dans le TOP 50 et d’avoir participé à un jeu passionnant.

Définition de Qwanturank

Le moteur de recherche Français Qwant, qui souhaite concurrencer le poids lourd Google, à lancer en 2019 un concours de référencement afin de mettre à mal, par les référenceurs, son algorithme de recherche et de classement des pages internet. Pour ce faire, les chefs de projet SEO doivent classer leurs pages internet au plus au niveau d’une SERP (Page de résultat de recherche) avec le mot clé Qwanturank (Néologisme créé avec les mots clés Qwant (le moteur de recherche) et Rank (de ranker : classer au plus haut niveau une page internet sur une SERP)).

La page (URL) de la SERP Qwanturank est actualisée tous les jours, voire plusieurs fois par jour, sur Qwant à cette adresse : https://www.qwant.com/?q=qwanturank&t=web

Vous pouvez également suivre les positions des pages WEB sur le site internet de classement qwanturank créé par le SEO M. François Tréca : https://www.qwanturank-classement.fr/

Objectif de ce concours SEO

qwanturank Actualités : Qwanturank, une guerre SEO sans merci sur Qwant

Le moteur de recherche Qwant souhaite améliorer son algorithme de classement des pages et de recherche en mettant à contribution les référenceurs francophones. Avec ce concours SEO, les ingénieurs de Qwant vont pouvoir réaliser des tests, des modifications de l’algorithme Qwant, mais surtout se former aux nouvelles techniques SEO. C’est également un moyen plus ou moins efficace (avis personnel) de lutter contre le SPAM (spamdexingouréférencement abusif) de tout type des Black Hat SEO, qui pour la plupart, sont aussi les bienvenues pour ce concours de référencement.

Tous les coups sont permis

Le SpamdexingouRéférencement abusif, doorway page, cloaking, pagejacking, et la liste est vraiment très longue, sont autorisés et même bienvenue. En effet, la stratégie de Qwant, mais surtout l’objectif est de bien connaitre ses ennemis (Les Black Hat SEO) pour mieux les combattre, et ainsi offrir aux internautes de bons résultats de recherche optimisés et pertinents à l’avenir.

Une nouveauté dans ce concours SEO

Ce sera bien la première fois qu’un concours SEO est organisé par un moteur de recherche. En principe, ce sont les agences SEO, chefs de projet WEB/SEO, sites internet du monde SEO, etc, qui lancent ce genre de jeu pour permettre aux participants et organisateurs de mieux connaitre un moteur de recherche ou d’affiner leurs techniques. Ici, c’est le contraire, c’est Qwant qui souhaite développer des techniques de luttes contre le SPAM SEO qui fait rage sur la Toile (Internet).

Problèmes rencontrés dans ce concours SEO

Les débuts de ce jeu SEO ont bien failli rebuter les référenceurs. Des pages WEB sans intérêt ce sont retrouver très vite dans les premières positions sans jamais bouger pendant de très longues semaines. La SERP Qwanturank était carrément figées, ce qui a rendu ce concours SEO soporifique et sans intérêt pour de très nombreux référenceurs et utilisateurs. Les trolls se sont multipliés, les plaintes étaient monnaie courante, un ras-le-bol général.

Exemple, une page WEB avec un WordPress et le mot clé qwanturank répété des centaines de fois suffisaient à classer un nom de domaine dans le top 5 sans même utiliser des techniques de Black HAT SEO. Aussi, les spammeurs se retrouvaient très vite en première position. Les référenceurs jouant la carte White HAT SEO à faire du SEO propre, se trouvaient en difficulté et leur travail n’était jamais récompensé.

Tout cela a engendré de forte baisse de motivation des référenceurs, aisni que la rédaction d’articles SEO pas vraiment pertinents de la part de sites d’actualités de référencement internet. En effet, les journalistes du WEB n’ont pas attendu les mises à jour de l’algorithme de Qwanturank par les ingénieurs pour critiquer fermement ce concours SEO.

Pourtant, nous le savons bien, il n’est pas facile de se prononcer dans les débuts d’un tel concours SEO et les idées arrêtées sont souvent synonymes d’erreurs, de fakes news, voire de tromperie ou de malveillance. Heureusement, des référenceurs ne sont pas tombés dans le piège et ont fait preuve de beaucoup de professionnalisme, ainsi que de patience, pour établir un travail de fond sans jamais se plaindre. Ces derniers ont vu à ce jour leur projet WEB décoller dans la SERP de tous les combats, Qwanturank !

Evolution positive de Qwanturank

2020 fut l’année propice à Qwanturank, les résultats de la SERP ont augmenté en pertinence, le travail des White HAT SEO a payé, les mises à jours de l’algorithme du concours SEO sont plus rapides et fréquentes (plusieurs fois par jour et même dans la nuit ou le week-end et les jours fériés), bref un vrai bonheur pour les référenceurs.

Polémique Qwant/Bing et Qwanturank

Les résultats de bing sont bien souvent identique à ceux de Qwant et c’est bien dommage. Mais en même temps, le concours Qwanturank servira au moteur de recherche Français à optimiser sont algorithmes, à l’améliorer et enfin se détacher de Bing. Ne voulant pas rentrer dans ce débat, je vous prie de bien vouloir lire, afin de vous faire une idée du problème, ces articles très bien documentés :

Indépendance par rapport Bing : c’est pas gagné !

Tout d’abord, comme expliqué ci-dessus, Qwant a été l’objet de beaucoup de critiques depuis sa création, certaines personnes soutenant que le moteur n’avait ni index ni algorithme propre, mais était plus ou moins dépendant de ceux de Bing (un accord avec le moteur de recherche de Microsoft qui n’avait pas été dévoilé au lancement de Qwant, mais finalement révélé quelques temps plus tard). Il m’a donc semblé intéressant de faire un test à ce sujet et à l’occasion de ce concours.

Abondance

https://www.abondance.com/20200103-41684-concours-qwanturank-premiers-tests-premieres-analyses.html

https://www.abondance.com/20191211-41531-qwanturank-letonnant-concours-seo-de-qwant.html

L’effet yo-yo dans la SERP de Qwant

qwanturank Actualités : Qwanturank, une guerre SEO sans merci sur Qwant #2

D’après mes analyses et enquêtes à ce sujet, je peux confirmer en partie, que l’effet aléatoire des résultats de positionnement dans la SERP Qwanturank est du, bien souvent, à de mauvais réglages du site internet ou de la page WEB. L’ennemi numéro un est l’erreur 503 de l’useragent qwantify (Le robot (spider) du concours Qwanturank).

503est l’un des codes HTTP qui renseigne sur l’échec de la requête du côté serveur. Dans ce cas, le message délivré est : « Service Unavailable » ou en français « service indisponible » et signale donc au client que le serveur est temporairement indisponible.

Ionos

C’est la pire des erreurs HTTP de ce concours Qwanturank. Elle est du à un faux positif de la part de l’useragent qwantify qui déclare votre page web indisponible alors qu’elle est bien opérationnelle. D’après mes recherches et inspection d’une dizaine de participants en première position et en dernière position, il s’agit en fait d’un fort ralentissement d’affichage des pages internet. Je m’explique. Quand l’useragent qwantify met trop de temps à essayer de lire la page (TimeOut) il la considère comme étant indisponible. De ce fait, la page en question ne peut être indexée.

Pour résoudre ce grave problème, je vous recommande d’utiliser des systèmes de cache pour votre site (mise en cache de pages WEB) afin d’accélérer votre temps de chargement. La rapidité est un facteur très important pour Qwant. Faites un essai chez vos concurrents avec Google est son outil PageSpeed Insights :

https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/

Mise à jour : Comme par hasard, depuis mon article sur l’erreur 503 ce facteur de rapidité n’est pour l’instant plus d’actualité. Mais prêtez-lui une très grande attention, conseils d’administrateur systèmes et réseaux qui adore les serveurs WEB ^^

6 Conseils en vrac ordonné

Conseil numéro un, une création de votre site définitive est un bon début avec un contenu utile aux internautes. Que vos pages soient distrayantes, informatives, ou autres, ne mentez jamais à vos visiteurs ! Soyez authentique et ne cherchez surtout pas à embrouiller vos utilisateurs. L’algorithme Qwanturank devient de plus en plus intelligent et des sanctions manuelles de la part des ingénieurs Qwant peuvent tomber. Sources ? Expériences personnelles ^^.

Conseil numéro deux, faites très attention à la rapidité d’affichage de vos pages internet. Même si ce facteur n’est plus d’actualité (Voir la lenteur des premiers sites du top 5) elle le sera à nouveau plus tard, j’en suis persuadé suite à mes manœuvres, tests, etc…

Conseil numéro trois, faites des échanges de liens, d’articles avec des sites internet qui ne participent pas au concours Qwanturank me parait une excellente idée si la thématique reste le SEO ou le monde d’internet. J’ai testé, ça peut faire grimper très vite votre site sur la SERP Qwanturank.

Conseil numéro quatre, soyez partout ! Utilisez les réseaux sociaux au maximum, les forums traitant d’internet et du SEO, laissez des commentaires utiles et pertinent sur des blogs SEO avec une ancre non sur-optimisée pour éviter d’être considéré comme un spammeur par le webmaster. Et même si les liens sont en nofollow, faites-le pour plus de visibilité.

Conseil numéro cinq, soyez patient, même si vous êtes déclassé de Qwanturank. Continuez votre travail et recherchez pourquoi vous êtes hors-jeu. Le forum du Qwant Club existe pour vous aider.

Dernier conseil, soyez passionné par ce que vous faites et lisez mon article d’astuces et d’aides Qwanturank pour progresser ^^

Mes 3 coups de cœurs Qwanturank

Deux femmes ! Deux styles ! Deux concurrentes à surveiller de très prêt. Elles représentent mes deux favorites ultimes avec le site de classements Qwanturank de François Tréca.

https://www.qwanturank.ovh/ réalisé par Erika Twank ^^ C’est selon moi le site Qwanturank le plus propre et le mieux organisé du concours. La précision est poussée à l’extrême, j’adore !

https://www.qwanturank.guru/ réalisé par Vanessa Allongue (une amie qui m’a beaucoup aidé pour Qwanturank avec son Zoro au coeur d’or : Oscar Dominguez Benito. Je préférai la première version du site Qwanturank Guru, plus joli et original, mais je pense que le duo Vanessa / Oscar va faire du bruit et passer très vite dans les premières places.

https://www.qwanturank-classement.fr/ Mention spéciale pour un homme dans mes coups de cœur, Francois Tréca avec son site de classements Qwanturank le plus épuré et utile du concours SEO de Qwant. J’aime la précision et je m’y rends plusieurs fois par jour pour analyser les concurrents Qwanturank. Mon objectif est de le battre ^^

Conclusion du concours SEO

Qwanturank est devenu une drogue dure pour moi, j’y passe la majorité de mon temps libre. J’analyse avec précision tous les concurrents pour les battre. Je suis dernier du top 50, mais je n’ai pas joué tous mes atouts. Dans tous les cas, les concurrents sont vraiment très bons joueurs et c’est un plaisir de les lire.

Cet article inaugure la nouvelle catégorie sérieuse d’actualités Qwanturank du Qwant Club.

Vous y trouverez toutes mes analyses et conseils fraîchement débarqués en guise de nouveautés.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout et que le meilleur Qwanturank gagne !