Qwanturank 2020 : GAME OVER !

Qwanturank 2020

News : Qwanturank-2020.fr mon partenaire !

Depuis le 2 décembre 2019 suite au jeu Qwanturank se créent sur la Toile intergalactique des sites internet de tous types. Les thèmes sont très nombreux et vont du référencement SEO aux histoires fantastiques et diaboliques. Même la cuisine japonaise est de la partie. L’imagination des participants du concours n’a aucune limite. C’est tant mieux, car passionnant.

Pink HAT SEO

Mais une minorité d’adversaires dans cette guerre numérique éphémère font rage, les bidouilleurs du WEB. Sans originalité aucune, ils s’amusent à copier les pages internet des concurrents pour les diffuser sur leur poubelle de page personnelle. Et, ça marche, ça fonctionne ! On parle d’eux, il gagne alors une bataille et un bon point.

Alors pourquoi se faire chier à produire de la qualité, quand d’autres, les couilles à l’air, font mieux ? Pardon, les chattes à l’air aussi… Que tout le monde prenne sa ration de bit ou d’octet. Oui, pourquoi ? Je n’ai pas de réponse, chacun est libre de choisir sa stratégie, élaborée ou pas. Les copieurs ont donc leur place dans le game.

Backlink gratuit !

Comme je le mentionne souvent dans mes pages fécales, tous les coups sont permis et c’est cela qui m’excite. Tiens, allez, un backlink pour le copieur en salopette : https://www.qwanturank-2020.fr/ aka https://twitter.com/clementdesmouss aka Clément Desmouss 😉

Je n’ai pas été choqué de voir son bousin, sa pêche du net est odorante et fraîche. En plus, nous avons utilisé le même thème et je lui ai demandé un don (Qu’il va accepté je pense) pour m’offrir la version premium du template. C’est mon pote quoi. Enfin, je veux dire, mon futur ami. Oh ! Je lui ai offert un backlink gros !

Dans le cas où il refuserai ma demande d’amitié, je le balancerai à mes black hat pour une mise en panne immédiate de ses serveurs.

Sinon à part ça moi ça va pas trop mal, je lis beaucoup de connerie sur Qwanturank et ça me fait rire, voire pisser de rire… Mes pages préférées sont ceux des sites fantaisistes et des sites de classement. Je trouve qu’il y a du très lourd dans la rédaction WEB, de vraies perles d’huîtres bien fraîches. Je dirais même que les moules avariées ont du caractère également. Copier, c’est pas simple, il faut assumer la honte que cela génère.

Exemple, moi, je suis plutôt dans le mixte : Fantaisistes, SEO, Solidarités, Conneries, Ironie, Blasphème et Profanation technique. Et bien avec tout ça, je suis lu et respecté, voire idolâtré. D’ailleurs, je ne m’inquiète pas de qui sera en première place à la fin du concours Qwanturank. Moi, c’est un fait et une vérité.

Va falloir faire des pompes mes cocos pour m’écraser sur le pavé Français du WEB mondial. Je suis trop lourd, trop haut, je vous regarde de ma montagne et je ne descendrai que pour vous inculquer mon nouveau savoir.

Mes chaussettes sont en marbre, alors ne t’en fait pas pour mes chevilles. Je pratique l’art de se sublimer. C’est moi le meilleur, j’y crois, et je fais tout pour ! Multiplié par 1001 requêtes de types « Qui est le meilleur SEO ? Toi bien sûr ! Tu es pur et excellent dans ton travail. »

Revenons à nos moutons endormis par cet article philosophiquement soporifiquo-masturbatoire-notoire, j’ai bientôt atteint les 600 mots, je vais donc pas tarder à terminer et à conclure pour enfin cesser de vous casser les yeux avec mes conneries. Ce sera donc l’une des dernières phrases d’abruti fini que vous lirez ce soir. Je vous recommande mon outil à créer des textes de qualités sans perdre de temps et de façon automatique. Je l’ai créé pour le concours Qwanturank, c’est une première mondial. Ok, je reconnais que pour ce texte je me suis pas foul

Qwanturank