Pas le temps pour les bisous sur le Qwanturank Game

Qwanturank
83 / 100 SEO Score

Introduction en force majeure

Il y a les Qwanturanks et les anti-Qwanturanks, voire même les « On s’en fout royalement de Qwanturank ». Mais une chose est sûre, les indifférents à ce jeu sans merci sont très rare. On est pas dans ce Game SEO pour se bisouter, mais on peut se battre avec honneur et respect. Nous adorons nos adorateurs, la critique et les critiqueurs avec ferveur.

Le Qwant Club respecte ses ennemis et ses adversaires de l’ombre du WEB. La critique sur Qwanturank et de rigueurs, virulentes, parfois frustrantes, et elle est nécessaire. Les SEO cassent sur leur blog des briques sur Qwant, des parpaings sur ce moteur de recherche Français, et c’est bien fait, mais ! Je suis de ceux qui commencent à distribuer des éloges pour Qwanturank.

Déjà, ce jeu SEO, ce concours de référencement me permet de remettre à jour mes connaissances et de réaliser une opération coup de poings pour les personnes sans-abris et SDF. En effet, les 5 premiers du classement de la SERP Qwanturank sur Qwant gagneront de l’argent. Cet argent est celui du peuple Français et il doit être redistribué aux personnes dans le besoin extrême.

Homme et Femme de l’ombre

Paix à leur combat sur Qwanturank pour les SEO de l’ombre aux actions nobles. Ils travaillent dur et s’en battent les couilles des critiques récurrentes des référenceurs frustrés qui attaquent sévèrement leurs actions. Adversaires contre adversaires, tel est le jeu de Qwanturank, l’esprit d’équipe sera le second couteau de cette bataille lancée par Qwant.

Les SEO critiques du concours

De la provocation gratuite aux avis tranchants pour détruire Qwanturank. Encore une fois, ils sont nécessaires au combat de référencement de Qwant. Ils sont une mine d’informations ou ils permettent d’avoir un avis aiguisé et personnel sur ce concours SEO.

Si je ne suis pas du même avis que le blog de Julien Berard SEO de Le Muscle Référencement, je comprends son article un peu prématuré, certes, mais poignant, provocateur et intéressant. Le concours se joue jusqu’au mois de juin 2020, il faut donc encore passer de nombreuses étapes sur la SERP Qwanturank de Qwant pour se faire une idée arrêtée sur ce jeu SEO. Sans son article, je ne me serais pas rendu compte de ce point très important ci-dessus et n’aurais pas tailler bien d’avantage mon avis sur la question.

Julien Berard

Julien Berard

François Tréca

Un excellent critique traité vulgairement et injustement au début de troll, François Tréca avec son site de classement Qwanturank : https://www.qwanturank-classement.fr/

Marie Leloup

Et pour terminer avec perfection, la critique de Marie Leloup, SEO Girl très appréciée du Qwant Club.

MARIE LELOUP

Mention spéciale pour une participante virtuelle

https://qwanturank.news/ le site d’actualités et d’articles de qualités que les participants peuvent rédiger sur https://qwanturank.news/qwanturank/ ; par excellence Julie Qwanturank laisse les joueurs s’exprimer sur leurs projets personnels ou sur leurs adversaires. Ici, la critique est à nous !

Sa rubrique de classement de sites Qwanturank est aussi une aubaine pour les participants, une vraie perle rare d’informations.

La critique est facile

Pas vraiment, l’action ou la critique sont des exercices très complexes. Trop violentes, elles exposent le rédacteur à des critiques encore plus difficiles à admettre, à subir et sont très malveillantes. L’action ? N’en parlons pas… Puis si, l’action dégoutte beaucoup de beaux parleurs sans scrupules et faignants.

Le Qwant Club de Qwanturank ?

Est un avertisseur, il ne souhaite pas se fâcher avec la Qwanturank Sphère, bien au contraire il désire rassembler pour gagner l’argent du concours de SEO de Qwant pour le reverser aux pauvres.

La critique on la baise pour lui faire ensuite la nique, cette dernière nous élève aux cimes des montagnes, pour une ascension fulgurante, afin de redescendre écraser les adversaires solitaires qui se la joue sans scrupules.

Le déclin est nécessaire pour nourrir la concurrence ou la détruire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *